La respiration

“La respiration vient se déposer dans le corps comme un cadeau envoyé par le Ciel.”

En d’autres termes, cela veut dire que la respiration, ou le fait de respirer, ne m’appartient pas de façon égoïste car c’est un phénomène naturel originel, rattaché au Principe de la Vie.
Je me contente de maintenir une posture exemplaire, je n’attends rien, je ne désire rien, je ne pense à rien. Il me suffit, tout en maintenant la posture, de laisser l’inspiration descendre toute seule et l’expiration retourner le plus naturellement du monde à l’extérieur.
“Éprouvez pleinement la joie de sentir à quel point la respiration se fait seule, avec souplesse et plénitude.”  (Jean Claude Sergent « Apaiser l’esprit »)

La respiration

Respirer….. c’est Vivre !!

Nous respirons tous, mais la plupart du temps n’en avons pas conscience…

Comprendre à quoi sert la respiration d’un point de vue physiologique, prendre conscience de sa respiration et apprendre à l’utiliser à bon escient, c’est déjà se faire du bien…

 

La respiration, importance et anatomie.

L’oxygène de l’air est indispensable, en particulier, au bon fonctionnement du cerveau et des muscles. La respiration est la base de notre équilibre physique et psychique.

Or, nous n’utilisons qu’un faible pourcentage de notre capacité respiratoire..
Pour la plupart des gens, le cycle respiratoire (comportant une inspiration et une expiration) se répète entre 12 et 14 fois par minute quand nous sommes éveillés et au repos, et entre 6 et 8 fois quand nous dormons.

Chez un bébé , c’est le double !! Et le bébé ne sait respirer que par le ventre !!!

Le nombre de respirations peut varier selon les activités. Un stress ou une activité physique intense peuvent augmenter ce nombre à 100 par minutes! Incroyable, non ?
Et pour des personnes entraînées à travailler leur respiration, le nombre de respirations au repos peut se situer entre 4 et 8 par minutes : le moine bouddhiste Matthieu Ricard s’est volontiers prêté (à grand renfort d’électrodes placées sur son crâne !), à l’expérience prouvant que la méditation avait pour effet très net de ralentir le rythme cardiaque et diminuer par là même, le nombre de respirations par minute : il s’agit là de cohérence cardiaque… S’installer en méditation et ralentir son rythme cardiaque, c’est aussi se poser et prendre le temps…